le programme couronné de succès pour les cadres supérieurs et les sportifs de pointe

 FacebookButton.gif  XingButton.jpg  linkedin-48x48.png



Témoignage

RS

Activer mon potentiel et me faire mieux prendre conscience de mes capacités dans une expérience globale, était pour moi fondamental dans le processus de Neurocoaching. Ma motivation pour commencer l'entraînement intensif de Neurocoaching était double. Je voulais d’une part me perfectionner d'une manière tout à fait différente, connecter et renforcer mes capacités personnelles et professionnelles, m'engager intensément avec serénité et plus de distance et ainsi augmenter en particulier ma performance, ma concentration et ma capacité naturelle à m’imposer. D'autre part je me trouvais professionnellement dans une situation pleine de défis ce qui me demandait beaucoup et m’amenait presque à mes limites. Je voulais maîtriser cette situation sans perdre pied ou omettre des aspects importants. Mon but était de trouver une solution constructive et d'avenir donnant satisfaction à moi-même ainsi qu’à tous les autres personnes impliquées. La semaine intensive a plus que satisfait mes attentes (diffuses): j'ai appris plus sur moi-même – en tant que personne et en tant que supérieur hiérarchique - qu’en de nombreuses années. J'ai acquis des connaissances essentielles qui peuvent s’appliquer directement dans le management au quotidien, j’ai excercé des aptitudes que j'utilise aujourd'hui telles quelles dans des situations de forte pression, au cours d’entretiens personnels difficiles ou lors de manifestations publiques. Ce qui est pour moi particulier dans le Neurocoaching ce sont les liens entre toutes mes aptitudes (professionnelles) et mon sentiment de satisfaction personnelle. Je n’apprends pas simplement pour acquérir une compétence, mais pour le développement de ma personnalité dans son ensemble. Apprendre n’est ainsi pas une laborieuse acquisition de compétences, mais le fait d'intégrer et prendre conscience avec plaisir de mes traits de personnalité existants.

TF

Lorsque j’étais sportive active, j'ai fait différentes formations et j’ai appris des méthodes qui m’ont aidé  à optimiser ma propre capacité. J’ai découvert le Neurocoaching en 2004. J’ai continué avec ce "produit" pour l'optimisation de ma performance, puisque c'est, à la différence d'autres méthodes, une approche intégrée et holistique. Le Neurocoaching a pour but d'optimiser la personne dans son intégralité, de renforcer les ressources propres, quel que soit le domaine, et de soutenir ainsi la personnalité dans son ensemble.
Celui qui veut atteindre l'état productif idéal (Flow) au moment décisif, qui veut se concentrer complètement sur une tâche, atteindre un but de façon focalisée et efficace, a fait le bon choix avec le Neurocoaching.
Nous poursuivons ensemble graduellement vos objectifs avec des méthodes d'entraînement éprouvées. Tout le corps, et en particulier le cerveau, sont inclus de façon efficace et active dans le processus, les perturbations et les blocages sont identifiés graduellement et sont éliminés. Enfin, le développement de la personnalité est au centre du processus.

ME

Je monte sur scène comme humoriste. J’ai mon texte préparé. Mais beaucoup d'idées spontanées surgissent sur le moment même. Et à cela s’ajoute les commentaires du public. Mon but est de lier l’ensemble dans un programme complet. Les spectateurs doivent dire à la fin: il a voulu tout cela. Oui, je voulais cela ainsi. Seulement le tout s'est produit complètement intuitivement. Car je n'ai pas de temps de réfléchir longtemps sur scène. Je réussis un tel soir uniquement si je suis complètement en connexion avec moi-même. Si je peux me concentrer sur mon énergie. C’est là que Neurocoaching entre en jeu. 

SM

J’ai découvert le Neurocoaching, grâce à Tanja Frieden. A l’époque où nous concourrions toutes les deux dans les compétitions de la Coupe du monde, j'ai fait la connaissance de Tanja, une athlète et une personne mentalement très forte. Quand elle m'a proposé, après la fin de sa carrière de sportive, de me transmettre quelques tuyaux et astuces, et de m'introduire dans l’univers du Neurocoaching, j'étais curieuse et j’ai immédiatement accepté. Le Neurocoaching est une approche complete pour moi. J'ai beaucoup appris non seulement comme sportive mais aussi comme étudiante et comme personne.
Que ce soit pour formuler des objectifs, me concentrer sur une tâche, lever des blocages, être consciente de mon potentiel et me faire confiance, et enfin apporter le rendement optimal. Le Neurocoaching est ainsi pour moi une méthode d'entraînement durable et efficace, puisque elle fonctionne sur plusieurs niveaux. J'apprends à contrôler les pensées et me mettre dans un état de Flow, je sens et je ressens ce dont mon corps a besoin et je connais des méthodes pour me détendre et me relâcher. Ainsi je développe en permanance l’accès à mes ressources et je peux les employer sur la neige et dans le quotidien.

CM

En tant qu’ancien sportif professionnel et champion du monde de snowboard, je sais d’expérience à quel point c’est exigeant d’obtenir la meilleure performance personnelle. Pendant le cours de ma formation pour devenir neurocoach, j’ai expérimenté une fois de plus dans mon corps, et pour moi dans la poitrine, ce que cela signifie d’être sous tension.

Le déroulement excellement conçu assure que l'on arrive entièrement dans le présent et que penser, sentir et vouloir se confondent. Dans la vie de tous les jours, j’ai pu ressentir les états définis et également les activer de façon ciblée.

RD

J’ai commencé le Neurocoaching en 2005 car j’avais souvent des difficultés à me concentrer et j’avais depuis toujours un intérêt pour l'entraînement mental en général.Depuis, j'ai travaillé régulièrement, seul et avec un neurocoach, sur ma faculté de concentration.
Avec l'aide du Neurocoaching, j'ai appris, à me concentrer seulement sur mon jeu, mais aussi à faire abstraction de ce qui m’entoure, à préserver le calme dans les situations de jeu importantes et à activer ma performance optimale au moment décisif. Cette capacité m'aide aussi à décrocher pendant la phase de récupération et à me détendre.
Cette compensation entre la performance sportive et la récupération est d’une très grande importance. Le Neurocoaching est aussi pour moi une école de vie. Je me fixe toujours de nouveaux objectifs à court, moyen terme et long terme que je poursuis résolument. Ce travail focalisé avec le Neurocoaching, m'a conduit là où je suis maintenant, dans la meilleure ligue de hockey sur glace du monde, la NHL.

Déclaration de notre médecin:

Docteur Beat Villiger, Docteur Beat Villiger, Chief Medical Officer, centre médical de Bad Ragaz

Atteindre précisemment l’efficacité maximum!

Les sportifs de pointe et les tops managers se trouvent plus que jamais dans la situation de devoir absolument réussir. Le Neurocoaching est une méthode qui rend cela possible en activant une certaine détente, afin d’atteindre une performance maximale exactement quand on le souhaite!

Grâce à mon expérience de plusieurs années comme médecin en chef olympique et chef de différentes institutions médicales, je sais l’importance de la capacité à trouver l’équilibre entre la concentration maximale et la détente - un facteur central pour être efficace et en bonne santé et/ou le rester.
Le Neurocoaching sert à l'optimisation de la performance individuelle et est utilisé surtout par des managers et des sportifs de pointe. Les potentiels et les résistances sont analysés, ce qui permet de faire un état des lieux et de définir les objectifs.
C’est le moment où le Neurofeedback, instrument développé par la NASA pour l'entraînement des astronautes, entre en action. On mesure pour cela des ondes cérébrales. L'utilisateur s'entraîne grâce à cela pour contrôler ses pensées et atteindre ainsi l'état de Flow souhaité.
Les managers aspirent d'une part à un état de détente dans lequel les deux moitiés de cerveau génèrent les ondes intensives de 8 à 12 hertz. D'autre part on s’exerce pour se mettre dans un état productif optimal. Le but est atteint, si la moitié droite du cerveau produit des ondes intensives autour de 13 à 15 hertz. Lorsque les deux hémisphères du cerveau "travaillent" de façon synchrone autour de 38 à 40 hertz, l'état de Flow souhaité peut être atteint.
Le Neurocoaching est un programme d'entraînement unique pour les personnes qui ressentent le besoin de perfectionner leur potentiel de rendement de manière intégrée et holistique.